Domaine de Courcelles Millésime 1948, 50%

1600.00

Nez : d’une grande intensité sur l’écorce de crayon il s’affine sur des notes de banane flambée assez typique des rhums Courcelles première génération. Une pointe réglissée vient rehausser l’ensemble : subtile et complètement fondue.

Bouche : les notes fruitées de certains flacons de millésimes aussi anciens sont ici réunies : la mangue bien mûre, l’abricot sec et la longane se bousculent en première bouche, suivis de près par les bois précieux (palissandre notamment) et la crème de marron. Une touche d’hydrocarbure (empyreumatique) sous-tend l’ensemble.

Finale : la réglisse à tous les étages, confirmant le nez. Le tout oscille en suite entre le zan et les notes de poivres blanc et vert. Un voyage dans le temps. Alors bien sûr les prix stratosphériques auxquels les quelques flacons disponibles sont présentés constituent une barrière infranchissable mais ayant touché un morceau d’histoire il convenait de le restituer.

Catégories : , Étiquette :