Evan Watson : « En tant que bartender nous devons à nos clients d’être informés sur les alcools que nous utilisons. »

Evan Watson, barman canadien a pris la tête du mouvement au cours de l’année 2016. Il nous explique ses motivations.Cette interview a été réalisé début 2017

Ewan Watson

Rumporter : Qui es-tu? Où travailles-tu ? Quel est ton background ?

Evan Watson : Je suis co-propriétaire et barman du Bar Clementine au Canada. J’ai un diplôme de sociologie de l’université d’Alberta. Je suis un Spécialiste certifié dans les spiritueux et j’ai plus de 12 ans d’expérience dans l’hôtellerie-restauration.

R: Comment as-tu entendu parler de l’épidémie de Ckdu de Chichigalpa ?

EW : 2016 était, au Canada, l’année de la transparence pour les marques. La communauté des barmen est assez petite finalement et des problèmes comme celui-ci sont souvent évoqués dès que deux bartenders se retrouvent. Vice avait produit un article il y a quelques temps qui avait fait du bruit. A partir de là une rapide recherche sur Google s’avère assez riche et pratique pour se renseigner sur les problèmes que posent cette maladie à Chichigalpa.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

 

 

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader