Epic Rum Tour : le spiritourisme en Martinique continue de se développer

Le spiritourisme en Martinique existe depuis très longtemps mais il n’y avait pas encore de circuits organisés spécialisés. C’est chose faite avec L’Epic Rum Tour, un voyage organisé autour des distilleries de l’île. Rencontre avec Benoit Bail qui nous explique le concept.

Epic Rum Tour

Adrien Bonetto : Comment est née l’idée de l’Epic Rum Tour ?

Benoit Bail : L’idée de l’Epic Rum Tour date depuis quasi le début de l’Agricole Tour, car les deux projets sont liés. Cela fait près de 4 ans maintenant que l’Agricole Tour a été mis en place par The Rum Embassy, avec Jerry Gitany et moi-même et son but premier est de promouvoir les rhums agricoles des Antilles sur les marchés export. Nous amenons donc le rhum agricole vers les consommateurs d’autres marchés.

L’Epic Rum Tour, que nous avons mis en place avec la société DConsult Caraïbes, qui est notre partenaire local en Martinique, consiste à procéder de manière inverse et de ramener les différents publics vers le rhum agricole et ses distilleries afin de promouvoir le rhum, mais également le spiritourisme, qui a encore un réel potentiel de développement sur l’île.

AB : Sept distilleries sont au programme, peux-tu nous raconter comment sont nés les « partenariats » ?

BB : Actuellement nous avons 7 partenaires qui ont confirmé leur partenariat sur ce projet depuis le début. Ce sont également ceux-ci que l’on retrouve sur l’Agricole Tour. Cette liste n’est cependant pas exhaustive et d’autres discussions avec les distilleries restantes sont en cours.

Epic Rum Tour

AB : Le circuit dure 5 jours, n’est-ce pas un peu court pour ceux qui viennent d’Europe ?

BB : Ce circuit est entièrement orienté autour du rhum et du spiritourisme. Même s’il inclut un petit créneau pour la plage, le but de ce séjour est cependant uniquement de découvrir les distilleries et le rhum. Nous avons conçu un programme qui pour le coup est très dense, mais qui plaira, nous l’espérons, aux amateurs de ce spiritueux, qu’ils viennent d’Europe ou d’ailleurs.

En fin de compte, ceci n’empêche tout de même pas que les personnes qui participent au programme puissent rester quelques jours supplémentaires sur l’île pour profiter du soleil et d’autres activités.

AB : A qui s’adresse, selon toi, ce circuit ? Quelle est ta cible ?

BB : Ce circuit s’adresse essentiellement aux amateurs de spiritueux et de rhum qui souhaitent en savoir plus sur le sujet, un peu comme les gens qui décident d’aller suivre la route des vins. On ne va pas uniquement suivre les circuits touristiques habituels et les visites que les distilleries proposent à leurs visiteurs traditionnels. L’Epic Rum Tour a comme vocation d’aller plus loin et de faire découvrir au public l’envers du décor, les coulisses du rhum agricole de Martinique avec bien entendu les explications de professionnels du secteur et les dégustations qui vont avec.
Ce genre de projet n’a jamais été mis en place sous cette forme dans le passé et nous sommes heureux de pouvoir le concrétiser après plusieurs mois de travail.

Epic Rum Tour

AB : Est-ce qu’un partenariat avec d’autres distilleries est à l’étude ?

BB : Comme expliqué précédemment, des discussions sont en cours. Notre souhait est bien évidemment de représenter tout le rhum agricole de l’île et donc toutes les distilleries de Martinique.

AB : C’est toi en personne qui fera les visites, comment arrives-tu à concilier cela avec l’Agricole Tour et ton « poste » récent d’ambassadeur Depaz ? Faire la promotion d’autres marques n’est-il pas incompatible ?

BB : Je servirai de guide générale, mais les visites des différentes distilleries se feront en collaboration avec des gens de la distilleries. Je pense que tout est une question d’organisation et d’agenda. Les dates des salons de l’Agricole Tour ne se chevauchent pas avec celles de l’Epic Rum Tour, ni avec celles de mes engagements sur les manifestation où je suis censé représenter les rhums Depaz. Il suffit donc juste de bien s’organiser.

Pour ce qui est de représenter d’autres marques, la question a été clarifié dès le départ avec Depaz, qui a bien compris qu’il était dans leur intérêt que je représente le rhum agricole de Martinique à d’autres niveau en complément de la marque.

Epic Rum Tour

AB : Est-ce qu’un « Epic Rum Tour » est à l’étude en Guadeloupe ?

BB : Alors, l’idée a été abordé et n’est pas inconcevable, cependant chaque chose en son temps. Nous allons nous assurer que le projet fonctionne en Martinique avant de le transférer ailleurs.

AB : Un dernier mot pour encourager les personnes intéressées à s’inscrire et participer à l' »Epic Rum Tour » ?

BB : Nous pouvons garantir une semaine de plaisir et de partage autour d’une passion qui est aussi la nôtre et nous nous assurerons que chacun en reparte avec des souvenirs plein la tête, car de quoi peut-on rêver de plus en tant que passionné, si ce n’est que de partager une passion commune avec d’autres passionnés dans un cadre paradisiaque?

 


Epic Rum Tour

Informations et réservations : epicrumtour.com

 

 

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader