Développement durable : votre rhum a-t-il la certification Bonsucro ?

Le développement durable est une expression à la mode mais, lorsqu’il s’agit de passer à l’action, les choses se compliquent. Comment savoir si son rhum a été produit à partir de matières premières durables lorsque, dans le monde entier, 95% des rhums sont produits avec de la mélasse, une commodité vendue sur un marché international libéralisé…

A la rédaction de Rumporter, nous pensons que les certifications ont un rôle clé à jouer dans le monde de demain. Et le sucre a son label : Bonsucro. Miguel Hernández, son directeur régionale Amérique du Sud, nous présente cette organisation.

Miguel Hernández Bonsucro

Rumporter : Bonjour Miguel, c’est un honneur de discuter avec vous. Pouvez-vous vous présenter ?

Miguel Hernández : Je suis directeur régional, responsable de l’Amérique latine, chez Bonsucro. Je suis installé en Argentine et c’est de là que je supervise les activités de Bonsucro, avec l’aide d’un coordinateur régional au Brésil et d’un coordinateur régional au Mexique. Nous sommes les trois membres de l’équipe latino-américaine de Bonsucro.

R : Avant de parler de rhum, je voudrais que vous présentiez Bonsucro…

MH : Bonsucro est une association internationale à but non lucratif qui intervient dans le secteur de la canne à sucre. L’organisation compte plus de 500 membres, elle est dirigée par un conseil d’administration et a son secrétariat à Londres. Les membres de Bonsucro constituent une grande variété d’organisations jouant un rôle dans le secteur de la canne à sucre.

Ils représentent tous les maillons de la chaîne de valeur concernant les produits directs ou dérivés de la canne à sucre : cultivateurs, sucreries, négociants, société civile et utilisateurs finaux. Outre le personnel du secrétariat de Londres, nous employons du personnel dans trois régions – l’Amérique latine, l’Afrique et l’Asie – ainsi que des coordinateurs régionaux dans des pays clés tels que le Mexique, le Brésil et l’Inde.

R : Qu’est-ce que Bonsucro cherche à promouvoir ? Quel est son objectif ?

MH : Bonsucro promeut une forme durable de la production, du traitement et du négoce de la canne à sucre, à l’échelle mondiale. Notre mission est de faire en sorte que la production responsable de canne à sucre profite aux individus, aux communautés et aux écosystèmes des pays où la canne est cultivée. Pour ce faire, nous nous appuyons sur deux piliers : 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
Secured By miniOrange preloader