Paris : La Maison du Rhum

Créée en 2015 par Eddy et Tom La Viny, la Maison du Rhum est une histoire de famille. Située dans le quartier de Montmarte à Paris, cette cave à Rhum propose plus de 300 références. Présentations avec Eddy La Viny. 

Eddy La Viny La Maison du Rhum à Paris

Adrien Bonetto : Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre histoire ?

Eddy La Viny : Je suis guadeloupéen et mon père m’a initié, ainsi que mon fils Tom, aux saveurs de ce charmant breuvage qu’est le rhum. Je suis issu d’une famille d’artistes, mon père Gérard La Viny était compositeur entre autres des tubes « Sans chemises , sans pantalons » et « ban mwin un ti bo ». J’ai également enregistré de nombreux albums.

En 2004 avec mon fils, qui est chef de cuisine, nous possédions des restaurants Antillais faisant la place belle aux Rhums ! Et c’est en 2005 que nous avons créé La Maison du Rhum. Nous avions cette idée de réunir en un seul lieu, tout l’univers du Rhum : Rhum vieux, blancs, ambrés, vintages, d’exception, millésimés, arrangés, punch mais aussi livres sur le Rhum, verrerie spécifique, mignonettes de collection, plaques émaillées, accessoires de dégustation etc….

Plus récemment j’ai été consultant pour le guide international 2019 du Rhum Gault & Millau et j’ai été juré officiel au Concours Général Agricole 2019 (catégorie vieux rhums hors d’âge).

AB : Quelles sont les références les plus vendues dans votre cave ?

ELV : Les références les plus vendues en rhum de mélasse sont : El Pasador de Oro, Zacapa, Millonario ou encore Paco Navio. En agricole : J.M, Clément, Damoiseau et Bologne.

La Maison du Rhum à Paris

AB : Quels sont vos rhums préférés ? 

ELV : J’ai un faible pour l’Esclavo XO Cask de République Dominicaine, la gourmandise d’un mélasse et la nervosité d’un agricole !

Sinon mon « top 3 » en rhum blanc : Longueteau Genesis, Bologne Black Cane et La Perle et en rhum vieux : J. Bally brut de fût 1999, Zacapa Royal et La Flibuste de La Favorite.

AB : Comment voyez-vous l’évolution du marché ?

ELV : Le rhum est tiré vers le haut par deux segments : les rhums de dégustation et la « premiumisation » des rhums blancs, le marché n’a pas encore épuisé ses ressources, le rhum a encore de belles années de progression dues en partie à la créativité des producteurs et à l’appétence des consommateurs.

AB : La GMS propose de plus en plus de références, qu’est ce que cela vous inspire ?

ELV : Force est de constater que la place des rhums en linéaire GMS progresse, cela nous oblige en tant que cavistes a sans cesse renforcer notre expertise, originaliser notre offre et privilégier le client, plus que les ventes.

La Maison du Rhum à Paris

AB : Quelle est votre plus belle rencontre dans le milieu du rhum ?

ELV : Me baigner, en décembre 2018 dans la piscine de Léopold Reimonenq avec lui, (ami d’école de mon père) et manger la langouste avec lui en parlant du musée du Rhum.

AB : Votre plus beau voyage sur les terres du rhum ou votre destination de rêve ?

ELV : En fait, j’organise mes vacances en suivant la route des rhums. Derniers choix : la Thaïlande avec visite de la distillerie Chalong Bay, et auparavant lors du lancement du Guide du rhum international 2019 Gault & Millau, auquel j’ai participé, j’ai visité toutes les distilleries de la Guadeloupe.

AB : Pour terminer, avez vous quelques anecdotes avec des clients ?

ELV : Les clients ont beaucoup d’humour, un m’a dit « trop de choix tue le choix » ! et un autre m’a dit « ce rhum est tellement délicieux, que l’on dirait qu’un ange a fait pipi dans ma bouche » !

Mais le plus drôle c’est cette maxime : « Lever le coude est la meilleure façon de ne pas baisser les bras » !! c’est la philosophie de La Maison du Rhum!


La Maison du Rhum

3 bis rue carpeaux
75018 PARIS

lamaisondurhumparis.com

Facebook

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader