Caroni quand y’en a plus…

Luca Gargano a vraiment réussi le coup du siècle en rachetant une grande partie des stocks de la mythique distillerie Caroni avant son démantèlement, démantèlement qui suivait la fin de la culture de la canne à Trinidad puisque la sucrerie avait fermé quelques années auparavant.

caroni-2Pour l’anecdote, une vidéo circule en ce moment sur les réseaux sociaux où on le voit nous conter, avec sa faconde toute transalpine, sa découverte inopinée de l’entrepôt d’Etat qui contenait les centaines de fûts qu’il allait racheter. Le récit est digne d’un Ali Baba des Caraïbes et on oubliera bien volontiers, qu’à l’époque, ils étaient vendus à bas prix pour ne pas dire liquidés (c’est en fait exactement le terme approprié…).

Des regrets mais pas trop car si le trésor était connu, il n’intéressait pas grand monde et il a fallu tout le génie marketing, autre qualité indéniable du Génois, pour faire de ces pépites brutes, mille et un joyaux dont la collection s’orne cet hiver d’une nouvelle reference appelée à affoler les collectionneurs : un millésime 2000 embouteillé brut de fût, et en magnum ! Une série de single casks pour l’Italie, la France et la Belgique s’est également arrachée, de véritables merveilles…

Caroni 2000 Millenium
150 cl – 60°
Via la Maison du whisky, chez les Cavistes – 350 €

Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader