Banc d’essai : Hampden, l’impact player ! #4

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Sansibar – Jamaica Millésime 2000 – 17 ans – 47.4°

D’une grande profondeur ce Zanzibar développant au premier nez des notes médicinales (hôpital) que rendent complexes ces arômes multiples de raisins secs et d’ananas. En bouche la mangue mûre et la réglisse légèrement salée stratifient un profil aromatique à la mesure d’un pur dunder pits style ! La finale sur l’olive noire en tapenade et la pâte d’amande donnent encore plus de relief à l’ensemble.

Habitation Velier Hampden Estate LFCH Millésime 2011 7 ans – 60.5°

Hampden Velier 2011Un rhum sur-maturé qui offre une première impression anisée et végétale amère (armoise) alors que le camphre donne au nez de l’ampleur à l’ensemble. Le tabac de Virginie complète la verveine en bouche. Un rhum complexe (la finale fait apparaître le géranium et la mangue mûre) et légèrement moins linéaire que les autres références de la série Velier.

Pelligrini Private Stock / PPS Origini Hampden Estate Millésime 2000 17 ans – 55.6°

Une belle expression par Pelligrini, pour un rhum tout en contraste où nez rime avec foin fauché, fève de tonka et jambon iberico, bouche avec rose et banane mûre alors que la finale nous transporte entre ananas et cannelle. Le programme est lancé.01

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Pas encore de commentaires

Comments are closed

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
X
preloader